Nutrition : pourquoi s’intéresser au curcuma ?

Le curcuma est utilisé depuis toujours pour cuisiner de nombreux plats. Cette épice comporte d’ailleurs de nombreuses vertus qui sont même reconnues par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Malheureusement, très peu de personnes ont connaissance de ses bienfaits sur l’organisme humain.

Les vertus du curcuma

Le curcuma recèle de nombreux bienfaits pour la santé.

Purifie l’organisme

Provenant de l’Asie, le curcuma permet de prévenir et de guérir les troubles digestifs. Grâce à ses capacités détoxifiantes, il épure le sang en le débarrassant des toxines qu’il contient. Il est aussi capable de soigner les maux d’estomac et les irritations qui surviennent parfois au niveau de l’intestin. Par ailleurs, le curcuma renferme des propriétés antiseptiques qui neutralisent les virus et bactéries qui attaquent le corps au cours des saisons automnale et hivernale.

Aide à lutter contre le vieillissement de la peau

Avec sa teneur en antioxydant, le curcuma a un impact positif sur la peau. Cette épice régénère en effet les cellules de la peau et ralentit par conséquent l’apparition des rides. C’est également un puissant anti-inflammatoire qui soulage les douleurs et accélère la cicatrisation des blessures. Ses effets positifs permettent à la peau de retrouver rapidement son éclat.

Constitue un moyen préventif contre le cancer et la maladie d’Alzheimer

La consommation du curcuma permet de réduire les risques d’apparition de cancer. La curcumine qu’il contient produit des effets anti-inflammatoires et antioxydants sur les cellules cancéreuses. Elle neutralise ces dernières et les empêche de se développer. Elle produit également des enzymes qui viennent en appui au corps dans la lutte contre ces cellules dangereuses.

Par ailleurs, des tests cliniques attestent que consommer le curcuma apporte un grand soulagement aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. La prise régulière de cette reine des épices contribue à augmenter le taux de vitamine E présent dans l’organisme de ces patients. Toutefois, malgré ses vertus, le curcuma ne corrige pas pour autant les défaillances relevées au niveau de leurs fonctions cognitives.

Comment bien consommer le curcuma ?

La consommation du curcuma peut se faire sous trois formes. Il peut être intégré dans la préparation des plats, dans la préparation des infusions et dans l’élaboration des compléments alimentaires. En cuisine, le curcuma est un indispensable. Il est utilisé de plusieurs manières pour :

  • Améliorer l’aspect de certains plats,
  • Donner du goût aux repas,
  • Assaisonner les viandes et poissons,
  • Réaliser des cocktails.

Pour la préparation des infusions, il vous suffit de prendre une tasse d’eau bien chaude dans laquelle vous versez une cuillerée de curcuma. Vous pouvez ensuite boire le mélange. Faites cela régulièrement pour en constater les effets positifs sur votre organisme. Vous pouvez associer d’autres épices comme le gingembre, le poivre et l’ail pour agrémenter votre préparation. Le miel, le citron et la citrouille peuvent aussi participer à la réussite de votre infusion.

Le curcuma est aussi disponible sous forme de compléments alimentaires. Il est commercialisé sous forme de gélules sur le marché et se consomme une heure avant le repas. Le curcuma est ainsi une épice qui joue plusieurs rôles dans l’organisme. Il l’épure et protège la peau contre le vieillissement. Vous pouvez l’utiliser pour cuisiner vos plats, préparer vos infusions ou le consommer directement sous forme de gélules.

Vous pouvez lire également : problèmes de peau : essayez le coton bio.

Laisser un message