Soulager la cervicalgie

Caractérisée par une douleur aigüe depuis le haut du dos au cou, la cervicalgie est un mal à cause multiple : torticolis, TMS, suite de traumatismes, arthrose du cou, entorse cervicale, etc. Ce mal principalement associé à un sommeil en mauvaise position peut se soigner de deux manières : avec les antidouleurs ou les méthodes naturelles. Mais parmi ces deux solutions, les méthodes naturelles offrent plus d’avantages. Quelles sont ces méthodes ? Découvrons-le sans plus tarder.

L’ostéopathie

Connue comme étant la thérapeutique du mal de dos, l’ostéopathie est une médecine complémentaire qui a vu le jour au 19e siècle. Elle est utilisée dans le cadre du traitement et de la prévention des troubles fonctionnels. Pour ce faire, l’ostéopathie utilise les interventions manuelles, une méthode naturelle. L’ostéopathie traite les douleurs vertébrales, costales et articulaires, les maux de tête, mais aussi les tendinites, ainsi que les douleurs et traumatismes musculaires. C’est donc une méthode parfaitement naturelle pour soigner votre cervicalgie. Vous pouvez trouver un ostéopathe qualifié sur le site de Consultoo pour de plus amples explications.

Les remèdes naturels anti-inflammatoires

La cervicalgie peut aussi s’expliquer par l’inflammation des muscles du cou et du dos. Pour contrer ces effets, vous pouvez utiliser les anti-inflammatoires naturels que nous a fournis mère nature. Notez que ces anti-inflammatoires naturels ont fait l’objet de recherches scientifiques, et leur efficacité a d’ores et déjà été prouvée.

Il s’agit de :

  • Le curcuma, qui contient de la curcumine connue pour lutter contre les inflammations et douleurs articulaires en inhibant les enzymes inflammatoires ;
  • Le piment qui renferme du capsaïcine, un composé qui réduit la substance P responsable de la transmission de la douleur ;
  • Les poissons gras (sardines, saumon et maquereaux) qui sont une source abondante de protéine et d’oméga 3, une enzyme qui après traitement de l’organisme contribue à la synthèse des molécules à propriétés anti-inflammatoires ;
  • Les cacahuètes, les raisins et les baies, qui renferment du resvératrol capable de diminuer l’inflammation et de protéger les articulations ;
  • Le gingembre capable de soulager les douleurs dues à la cervicalgie ;
  • Et le pin maritime qui renferme le pycnogénol, un polyphénol végétal efficace sur l’arthrose et les inflammations.

Le chaud ou le froid

La température est aussi un moyen efficace pour soigner la douleur et les symptômes de la cervicalgie. En effet, une bouteille d’eau chaude ou froide peut au même titre que les anti-inflammatoires naturels soulager la nuque des douleurs aigües de la cervicalgie.

Les sports cardio

Lorsque survient une arthrose cervicale, et par ricochet une cervicalgie chronique, il est recommandé de pratiquer un sport cardio de façon modérée. Ce sport devra être pratiqué 30 minutes tous les jours. Les sports cardio dont il s’agit sont la natation, le vélo, la natation, la course à pied, l’aquagym ou le vélo elliptique. Mais pour une guérison totale, il conviendrait de combiner les exercices de renforcement musculaires aux exercices cardiovasculaires.

La relaxation ou la méditation

La modernisation n’a pas eu que des avantages, elle a aussi eu des inconvénients. L’un de ces inconvénients est la sédentarisation du travail, et l’augmentation du niveau de stress ou l’apparition de stress chronique. Ce dernier peut perturber l’humeur et les fonctions cérébrales, entraînant une activité inflammatoire accrue. D’où la nécessité d’évacuer le stress par la relaxation ou la méditation quotidienne.

Laisser un message