Moisissures : quels sont les risques pour la santé ?

Les moisissures se développent souvent sur les murs, autour des fenêtres ou au niveau des jointures de carrelage. Ce sont des champignons microscopiques qui se présentent sous la forme d’auréoles ou de mousse. Vous les reconnaîtrez à leurs couleurs qui peuvent varier du blanc au bleu, du vert au noir et aussi en raison de l’odeur désagréable qu’elles dégagent. Très friandes de l’humidité, quels risques représentent-elles concrètement pour la santé ?

Quelles sont les causes d’apparition des moisissures ?

L’humidité excessive au sein des habitations constitue la principale cause de l’apparition des moisissures. Elle résulte souvent d’une série de problèmes comme une ventilation insuffisante. Quand le niveau de ventilation dans l’habitation est insuffisant, cela engendre en effet une forte condensation. C’est pour cela qu’il est important de bien aérer les différentes pièces au quotidien.

Les sources d’infiltration d’eau favorisent également le développement des moisissures. Quand il y a des microfissures ou des fissures, les murs intérieurs peuvent être imbibés par l’eau de pluie, ce qui crée des flaques ou des auréoles. On constate alors le développement des moisissures sur eux ou au niveau du plafond, des sous-sols, des caves… Les dégâts des eaux ou les inondations constituent aussi un facteur favorisant.

Faites appel à un professionnel pour vous en débarrasser

Quand les moisissures sont vite nettoyées, elles ne représentent pas un danger pour la santé. Le risque s’accroît en effet au fil du temps. C’est pourquoi il est impératif de faire très tôt appel à un expert de l’humidité reconnu sur le marché français, en cliquant ici par exemple, lorsque vous constatez des tâches au mur ou des odeurs au niveau des zones humides de votre habitation. Ce dernier pourra établir un diagnostic et vous proposer des solutions concrètes afin de lutter contre les moisissures et l’humidité en général.

Quand vous laissez les moisissures se développer, à un certain stade, elles commencent en effet à libérer des substances toxiques comme les spores et les mycotoxines notamment. Elles peuvent ainsi être à l’origine de complications de santé. Veillez donc à faire régulièrement une inspection des différentes pièces de votre maison afin de les détecter au plus tôt.

Zoom sur les risques des spores et mycotoxines libérés par les moisissures

L’inhalation des spores et mycotoxines libérées par les moisissures engendre des problèmes de santé plus ou moins graves. Tout le monde est potentiellement concerné, mais certains sont plus exposés que d’autres. Il s’agit :

  • Des nourrissons et jeunes enfants,
  • Des personnes âgées,
  • Des personnes sujettes aux allergies,
  • Des personnes qui souffrent de maladies respiratoires chroniques ou d’asthme,
  • Des personnes dont le système immunitaire est affaibli en raison d’une chimiothérapie ou d’une récente transplantation d’organe par exemple.

Parmi les risques encourus en matière de santé, on distingue les irritations des muqueuses, des voies respiratoires et aussi les allergies. Les moisissures peuvent en effet vous causer des rhinites, d’autres types de bronchites et de l’asthme. Vous pouvez également être sujet à une sinusite, une toux chronique, au rhume des foins, aux infections pulmonaires et aussi à des maladies respiratoires. Les démangeaisons, les douleurs musculaires, les yeux rouges sont également d’autres conséquences de la moisissure.

Quelques précautions utiles

Pour prévenir l’apparition des moisissures au sein de votre habitation, vous aurez besoin de prendre certaines précautions. Il s’agira entre autres de réguler l’humidité et de mieux ventiler les pièces de la maison.

Régulez le taux d’humidité interne

Afin de réguler le taux de l’humidité dans votre habitation, il vous faudra la mesurer régulièrement avec un hygromètre par exemple ou une station météo. Ces outils vous permettront d’avoir toutes les données nécessaires en ce qui concerne le taux d’humidité des différentes pièces de la maison. Si ce dernier surpasse régulièrement 65%, vous êtes exposé au risque d’apparition des moisissures.

Ventilez correctement votre maison

La ventilation et l’aération sont essentielles afin de lutter contre l’humidité et par ricochet les moisissures. Avoir ce réflexe au quotidien en journée comme en soirée vous permet de renouveler l’air et d’évacuer l’humidité. En guise de technique de ventilation que vous pouvez adopter au sein de votre habitation, il y a la VMC, le tirage thermique et bien d’autres.

Que retenir ? Si au départ, les moisissures ne représentent que de simples tâches dénuées d’esthétisme, elles peuvent très vite constituer un danger pour la santé. Il est en effet important de ne pas leur laisser le temps de se développer. Faire rapidement appel à un professionnel pour s’en occuper est alors indispensable. Ce dernier pourra aussi vous conseiller pour une meilleure ventilation de votre habitation. Vous pouvez lire également : maquillage : évitez les allergies.

Laisser un message