Anxiété, stress et dépression : comment retrouver un sommeil réparateur ?

En France, près de 20 % de la population ont des épisodes d’insomnie. Entre anxiété, stress et dépression, il est difficile de fermer les yeux et passer une nuit paisible. Pour sortir de ce cycle infernal, voici quelques astuces et dispositifs aidant à avoir un sommeil réparateur.

Retrouver un sommeil réparateur grâce à l’électrosommeil

Avec l’évolution constante des nouvelles technologies, dormir n’est plus une utopie à laquelle rêvent les insomniaques. Ayant pensé à eux, les développeurs ont créé de nouveaux dispositifs pouvant les aider à facilement se laisser aller à Morphée. C’est le cas des dispositifs d’électrosommeil.

L’électrosommeil ou stimulation magnétique transcrânienne est une méthode utilisée en neurophysiologie pour lutter contre les troubles psychologiques tels que la dépression, le stress ou l’anxiété. Elle consiste à émettre des impulsions magnétiques vers le cortex cérébral et sans douleur afin de calmer le cerveau. Ce dernier pourra produire naturellement la mélatonine et, ainsi, se laisser aller petit à petit au sommeil.

Cette méthode est non invasive, sûre et permet de retrouver un sommeil profond et réparateur. Il existe plusieurs marques de dispositifs d’aide à l’endormissement. Parmi ces dispositifs disponibles sur le marché, ce que propose Nyxe est une innovation contre l’insomnie chronique, les réveils nocturnes et tout stress. Avec son dispositif, vous pouvez choisir entre 3 programmes et régler leur intensité. Il ne vous restera plus qu’à garder le dispositif en main et vous endormir paisiblement.

sommeil réparateur dispositif

Les autres dispositifs d’aide à l’endormissement

De plusieurs types, formes, modèles et marques, ce sont des appareils électroniques aidant à retrouver le sommeil perdu. Ils aident à réguler la respiration pour certains, contrôlent la température idéale d’endormissement pour d’autres. D’autres encore analysent le mode de vie et d’exposition au stress des patients sur une période donnée pour fournir des programmes d’endormissement personnalisés.

De nombreux dispositifs d’aide à l’endormissement utilisent la lumière pour activer le sommeil. Leur mode de fonctionnement est tout simple : l’intéressé(e) inspire lorsque la lumière est intense et expire lorsqu’elle baisse. La lumière peut être rouge ou bleue, et on peut la suivre les yeux ouverts ou fermés selon l’appareil. En général, ce type d’équipement fonctionne selon le phénomène d’intention paradoxale. Il faut lutter pour rester éveillé en se concentrant sur le jeu de lumière par la respiration afin que le sommeil puisse venir aisément.

Se mettre dans les conditions idéales pour dormir

En complément aux dispositifs d’aide à l’endormissement et l’électrosommeil, il est possible de recourir à des méthodes plus classiques. Ainsi, il est recommandé de manger léger le soir avant de s’endormir pour éviter tout risque de réveil nocturne. Si vous repérez des signes d’endormissement (picotement des yeux, bâillements, etc.), n’hésitez pas à en profiter pour vous mettre au lit.

La température optimale favorisant le sommeil se trouve entre 16 et 18 °C. Une fois dans la chambre, il faudra créer cette condition pour vous aider à dormir plus facilement. S’il fait chaud, vous pouvez opter pour une douche froide afin de vous rafraîchir. Pratiquez des exercices de relaxation au besoin pour baisser votre niveau de stress, d’anxiété ou de dépression. Lorsque vous vous mettrez au lit, l’électrosommeil sera d’autant plus efficace et vous vous endormirez plus rapidement. Cela vous permettra de profiter d’un sommeil réparateur.

Laisser un message