Aliments alcalins : quels sont les bienfaits ?

Pour vivre en bonne santé, contrôler les aliments que nous mangeons au quotidien est indispensable. Il faut avoir une alimentation équilibrée. Malheureusement, il est difficile de savoir avec exactitude la quantité d’acide, d’oligo-élément ou encore de nutriment que contient chaque aliment. La non-maîtrise de ces éléments entraîne parfois une consommation excessive et dans d’autres circonstances un manque. Et pourtant, il faut un équilibre pour préserver sa santé. Dans cet article, nous parlerons des aliments alcalins et de leur impact sur la santé de l’homme.

Qu’est-ce qu’un aliment alcalifiant ?

Pour cerner la notion d’un aliment alcalin, il faut partir à l’origine du mot alcalin. Au dix-septième siècle, des études ont montré la différence entre les aliments alcalins et les aliments acides permettant par la même occasion de comprendre ce qu’est un aliment alcalin. Par définition, les aliments alcalins sont des aliments exempts d’acide. Autrement dit, il s‘agit d’aliment ayant seulement de l’eau sans aucune acidité comme composant. C’est un aliment basique dont le mélange de l’acide et l’alcalisant permet d’équilibre le fonctionnement du corps humain pour un résultat parfait.

Dans l’organisme de l’homme, un excès d’acide peut s’avérer nocif pour le corps. Il faut un alcalin pour rééquilibrer la formule acide — base pour le bon fonctionnement de l’organisme. C’est un aliment qui permet d’éviter les déséquilibres provoqués par une dégradation des fonctions métaboliques en raison de l’usage des réserves minérales alcalines.

Les acides contenus dans les aliments impactent l’organisme humain. En effet, un fort taux d’acide engendre la fatigue, l’ancienneté, l’insomnie, l’anxiété, le stress. Chaque élément à des conséquences sur la personne. Un organisme en déséquilibre traine toujours de petites maladies en dépit des efforts fournis pour améliorer la santé. Pour reprendre les choses en main, il est important d’augmenter la consommation des aliments alcalins de deux tiers et réduire les acidifiants d’un tiers.

Les aliments alcalins par excellence

L’alimentation joue un rôle important dans la rééquilibration du principe acide basique. Il faut consommer des aliments précis pour profiter des avantages de l’alcalin dans le corps humain. L’effet des aliments alcalins se mesure grâce à une unité de mesure dont l’indice est le PRAL.

Aloès Véra

Il s’agit d’une plante qui existe depuis longtemps et dont les vertus sur la santé ne sont plus à présenter puisqu’il intervient comme un remède immédiat contre la constipation. C’est aussi une plante idéale pour équilibrer la flore intestinale. Riche en vitamine B, C et E, mais aussi en acide folique, en zinc, magnésium, calcium, et des minéraux. Vous pouvez manger l’aloès Véra sous la forme de gel ou de jus afin d’augmenter le taux d’alcalinisant.

La betterave

La betterave est riche en vitamine A, B1, B2, B3, B6, C, E et K. On y trouve également du cuivre, le potassium, le magnésium, le zinc et du phosphore. C’est un aliment riche qui booste la digestion des graisses en plus d’être un alcalin. Ajoutez donc de la betterave dans votre salade ou smoothie ou rôtissez-le au four. Ensuite, mangez-le. Vous ne ferez que du bien à votre organisme qui va certainement bénéficier de toutes les valeurs nutritives qu’elle contient.

La banane

La banane est un super aliment alcalinisant, car elle contient -6,9 PRAL. Aussi connue grâce à ses propriétés nutritives, la banane contient de la vitamine B, du potassium, du calcium qui favorise la digestion des aliments et l’apport d’énergie à l’organisme. En dehors de la banane, il y a d’autres fruits comme la cerise, l’abricot, le pamplemousse, les dattes, la fraise et la framboise. La banane peut se manger directement tout comme il est possible de l’ajouter dans le dessert. L’essentiel est d’en consommer souvent pour être en bonne santé.

Les épinards

Les épinards sont des aliments bons pour la santé à l’instar des blettes. La consommation d’épinard permet de bénéficier des vitamines, des minéraux, de l’acide folique, du magnésium, du fer, du potassium et du manganèse pour le bon fonctionnement de l’organisme. Si vous souhaitez manger les épinards, vous avez la possibilité de manger l’épinard cru ou cuit à la vapeur. Tout comme vous pouvez simplement faire du smoothie ou réaliser d’autres recettes avec l’épinard.

La pomme de terre

Parmi la liste des féculents, la pomme de terre est la seule à être un aliment alcalin. Il remplace valablement toutes les céréales dans votre repas. D’autre part, la pomme de terre contient assez de fibre, de minéraux et de vitamine indispensable pour le corps humain. La patate douce permet d’augmenter le taux d’aliment de base.

La châtaigne

L’indice PRAL de la châtaigne est de -8, 5 faisant de cet aliment un alcalin efficace. En dehors de cette propriété, elle contient du cuivre, du manganèse qui sont excellents pour le bon fonctionnement et le développement de l’organisme dans de meilleures conditions. Bien qu’idéal pour la santé, la châtaigne n’est pas très appréciée par tout le monde. Alors pour en consommer, n’hésitez pas à réaliser des recettes avec la châtaigne comme une pâtisserie avec sa poudre.

Comme vous pouvez le constater, les aliments alcalins sont nombreux. Il suffit de les connaitre et d’en manger pour bénéficier des avantages qu’elles confèrent à l’organisme. Que ce soit en légume, oléagineux, fruits, épices et boissons. En dehors de cela, pour une bonne alcalinisation, vous pouvez boire désormais de l’eau alcalinisée, du citron et effectuer des exercices physiques pour réduire le taux d’acidité dans votre organisme à travers la sueur.

Laisser un message