La digitalisation du médical : quels enjeux ?

media-digitalisation-medical-enjeux

Depuis quelques années déjà, le secteur médical a tendance à se digitaliser dans de nombreux pays. L’e-santé prend de l’ampleur et vient répondre à certaines problématiques dans le domaine médical et à des mutations récentes de la société. Découvrons sans plus tarder les enjeux de la digitalisation du médical.

La digitalisation du médical, une réponse aux crises du secteur de la santé

Le secteur de la santé est actuellement confronté à différentes crises qui pour la plupart trouvent leur solution dans digitalisation du médical.

Une offre inférieure à la demande

On constate un véritable déséquilibre entre la demande et l’offre dans le domaine de la santé. La première excède en effet largement la seconde. De ce fait, on assiste à un déficit d’outils et de main-d’œuvre chez les professionnels de la santé. Selon une étude de la DRESS, 7 médecins sur 10 affirment assister à un véritable déficit en médecins dans leur zone d’activité. Qui plus est, plus de la moitié refusent de prendre de nouveaux patients. Or, il s’agit là d’un problème qui peut être réglé via des solutions comme la prise de rendez-vous en ligne, la consultation et le suivi en ligne. C’est peu ou prou ce que propose Biloba aux parents qui peuvent désormais, grâce à cette application, directement consulter une équipe de pédiatres pour leurs enfants par exemple.

La crise du coronavirus, un lanceur d’alerte

De plus, la récente crise du coronavirus vient renforcer la nécessité de mettre en place des solutions efficaces pour combattre les problématiques actuelles et celles à venir. C’est d’ailleurs dans ce contexte que la télémédecine faiblement utilisée aux débuts de la crise a connu un véritable boom. De 75 000 consultations en 2019 par exemple, on est passé à plus d’un million par semaine en 2020.

La hausse de l’espérance de vie

Enfin, avec l’espérance de vie qui augmente, on assiste également à une multiplication des pathologies comme les insuffisances cardiaques et rénales, le diabète, l’Alzheimer… Rien qu’en France, on estime à plus de 24 millions, la population de personnes âgées d’ici 2050. D’où l’importance de développer des outils comme les dossiers médicaux partagés, le carnet de santé électronique, la mutuelle santé en ligne… De quoi améliorer à terme l’expérience globale des patients et simplifier les parcours de soins.

La digitalisation du médical, une avancée timide

L’accroissement du digital ou du numérique dans le domaine médical est miné par un certain nombre de problèmes qui méritent d’être mentionnés. C’est notamment le cas du manque d’information auprès des professionnels de la santé. Le secteur de la santé contrairement à d’autres comme la restauration a en effet tendance à être plus conservateur. Les principaux acteurs de la santé ont besoin d’être rassurés puisque cette percée du digital dans ce secteur sensible soulève assez de questions légales, voire éthiques.

De même, le manque de temps semble également être un frein à la digitalisation du médical. Et pour cause, les professionnels sont bien souvent débordés et beaucoup n’arrivent pas à consacrer le temps requis pour l’installation et la compréhension des solutions apportées par le numérique. Cela contraste particulièrement avec la raison d’être de ces dernières qui est justement de leur faire gagner du temps.

Laisser un message