Quelle est la mutuelle pour seniors la moins chère ?

L’assurance santé pour sénior devient presque une nécessité lorsqu’on approche d’un certain âge (55 ans généralement). Le plus souvent, à cette étape de la vie, le pouvoir d’achat n’est plus le même. Or les dépenses de santé sont assez coûteuses. Il importe donc de bien analyser les différentes mutuelles et de faire les bons choix afin d’assurer une meilleure prise en charge.

Quel est le bon moment pour penser à l’assurance santé pour sénior ?

Traditionnellement, l’âge pour être considéré comme sénior est de 60 ans. Mais en réalité, les signes de vieillesses commencent à apparaitre bien assez tôt (45-50 ans). C’est en réalité à ce moment qu’un complémentaire santé pour sénior devrait commencer à vous préoccuper. En effet, entre un complémentaire santé lambda et une mutuelle pour les retraités, il y a certaines garanties et certains services propres aux personnes âgées.

Toutefois, la loi n’indique pas un âge donné pour souscrire à une telle assurance. Il vous revient de prendre la décision dès lors que vous en estimez le besoin. Par ailleurs, il est important de noter que certaines mutuelles n’acceptent pas des assurés de plus de 65 ans. De même, certaines maisons d’assurances sont spécialisées dans la prise en charge des personnes de plus de 90 ans.

Comment faire le choix de la mutuelle ?

La meilleure manière de bien choisir votre mutuelle est de comparer les garanties séniores ainsi que les conditions. Hormis les garanties indispensables notamment l’hospitalisation et les garanties liées à l’appareillage auditif, les frais dentaires et optiques (y compris l’appareillage), nous vous conseillons les garanties suivantes :

  • garanties soins de villes et pharmacies ;
  • accès gratuit à certaines téléconsultations médicales ;
  • en cas d’immobilisation ou d’hospitalisation, bénéficier des prestations d’assistance ;
  • autres risques non pris en charge par l’assurance maladie.

En outre, il existe aujourd’hui des contrats appelés contrats responsables. Avec ce type de contrat, vous bénéficiez des meilleurs remboursements lorsque vous suivez le parcours de soins coordonné. Il s’agit du fait que vous allez d’abord chez votre médecin traitant avant de vous rendre chez un spécialiste. De ce fait, assurez-vous donc que la mutuelle séniore que vous envisagez de choisir propose des contrats responsables.

Mutuelle séniore pas chère : est-ce possible ?

Il est bel et bien possible de profiter d’une mutuelle de santé pas chère. L’astuce consiste à anticiper vos besoins futurs. En effet, avec l’âge, certains problèmes de santé sont presque inévitables : vision, audition, dentition, etc. Comme susmentionné, il faudra en prendre compte lors du choix de votre complémentaire.

De même, méfiez-vous des assurances santé trop moins cher. Le plus souvent, un prix bas cache des remboursements insignifiants. Ce qui peut s’avérer être un mauvais investissement. Par contre, un prix élevé suppose des remboursements plus importants. Pour être sûr, il convient d’y veiller au moment de la souscription. Enfin, il est utile de comparer plusieurs devis et de consulter les avis clients sur les différentes offres. Cela vous permet d’effectuer un premier filtrage avant d’aller vers les détails de garanties ou d’avoir affaire à votre prestataire pour de vrai.

Laisser un message