Quel est le coût de la santé au Sénégal ?

sante au senegal

Le prix de la santé au Sénégal est très élevé, à tel point que certaines personnes ne sont pas en mesure d’accéder à certains soins. Les établissements hospitaliers publics et privés proposent en effet des soins dont la facture est très salée pour une grande partie des habitants. Nombreux d’entre eux se voient ainsi refuser une consultation parce qu’ils n’ont pas le budget nécessaire.

Des sommes trop élevées rien que pour les consultations

Au Sénégal, les patients peuvent parfois payer jusqu’à 20 000 FCFA simplement pour une consultation, soit 30 euros. Pour une prise en charge, il faut parfois compter jusqu’à 700 000 FCFA, soit 1068 euros. Ce qui correspond à un an de salaire au SMIC. De plus, la facture des examens médicaux et le coût des ordonnances constituent une grosse entrave à la prise en charge médicale. Une triste réalité qui touche plus de la moitié des habitants de ce pays.

En classant les structures sanitaires de la moins chère à la plus coûteuse, on obtient le classement suivant : les cases, les centres et postes de santé dans les communautés rurales, les hôpitaux régionaux et les hôpitaux nationaux. Pour une consultation dans une structure publique, il faudra compter entre 3000 et 6000 FCFA pour accéder aux services médicaux. Enfin, pour se faire examiner par une infirmière ou une sage-femme, le coût est estimé entre 1500 et 2000 FCFA.

senegal sante

L’assurance santé : une solution pour faire face aux tarifs élevés

Face au coût élevé de consultation et de soins dans les hôpitaux, il convient de trouver des solutions durables afin de faire des économies. C’est dans ce contexte qu’intervient l’assurance santé proposée par de nombreuses compagnies comme Nomadkare.com et accompagnée d’un certain nombre de garanties. Le but de celle-ci est de permettre aux résidents et aux Sénégalais de l’extérieur d’assurer leurs proches. De ce fait, ces derniers pourront profiter de soins de qualité, en fonction de leurs besoins. C’est également une manière de les soutenir et de faire des économies sur les frais médicaux.

Avoir une assurance santé permettra également d’obtenir des médicaments de qualité en pharmacie. Il n’y aura ainsi plus de risques relatifs à l’achat dans les circuits parallèles ou des contrefaçons. Le lien de filiation n’est pas nécessaire entre le souscripteur et les personnes assurées. Ce qui signifie qu’il est possible de contracter une assurance pour ses amis.

Une réduction des frais de santé avec l’assurance

Le plus grand avantage de l’assurance santé est qu’elle permet de réduire les frais sanitaires. Par exemple, certaines compagnies proposent un reste à charge de 120 000 CFA pour une facture de 700 000 FCFA. Par conséquent, le coût des opérations est divisé par 5. De même, les tarifs peuvent être négociés pour obtenir les meilleures couvertures de soins. Pour faire le bon choix de compagnie d’assurance au Sénégal, il est impératif de faire une comparaison entre les différentes offres. Cela permettra de faire ressortir la plus avantageuse.

Des garanties spécifiques en fonction des profils

L’assurance santé est personnalisable en fonction des besoins des assurés. Il est évident que chaque famille présente des spécificités qui lui sont propres. Il est donc possible de faire des demandes d’offres personnalisées selon les convenances et les besoins des assurés. Les mutuelles pour familles couvrent en général un vaste éventail de postes de dépenses et de secteurs de santé. Cependant, lorsqu’il s’agit d’assurer une famille nombreuse, il faudra souscrire des garanties supplémentaires indispensables.

Afin d’éviter les mauvaises surprises, il est important de se renseigner sur les différents soins pris en charge par la mutuelle. De même, il faudra prendre en compte le tarif qui varie en fonction de la formule choisie. Enfin, une assurance santé moins chère n’est pas forcément celle qui permettra de réaliser des économies.

Une excellente solution pour une bonne santé en permanence

Avec le coût élevé des soins au Sénégal, de nombreuses personnes sont obligées de recourir à l’automédication. Ce qui peut être dangereux pour la santé. D’autres se rabattent sur la médecine traditionnelle, qui, bien qu’ayant des avantages, présente également des limites. Enfin, il y a une troisième catégorie qui décide de se résigner en silence dans sa souffrance, car n’ayant pas le budget nécessaire pour faire face aux frais. L’assurance santé permet d’éviter tous ces désagréments. Les personnes assurées pourront profiter des meilleurs soins du Sénégal, sans débourser des sommes exorbitantes. Ce qui leur assure une bonne santé et un bien-être sur le long terme.

cout sante senegal

Sénégal : la grande disparité des prix des offres de santé au niveau des hôpitaux publics

On note un énorme écart de tarifs entre les différents hôpitaux publics sénégalais. Par exemple, l’hôpital général Idrissa Pouye de Grand et celui de Pikine affichent des tarifs de 3000 à 5000 francs CFA pour la consultation. D’autre part, les hôpitaux Principal, Fann, Dalal Diam et Dantec ont des prix de consultation allant de 5000 à 10 000 FCFA. En descendant de ce palier, on trouve des prix de consultation allant de 1000 à 2000 FCFA dans les centres de santé et les districts. Enfin, les postes de santé proposent une consultation de 300 F pour les enfants et 500 FCFA pour les adultes.

Pour une prise en charge en urgence ou une opération, l’hôpital de Pikine facture un tarif de 50 000 FCFA, tandis que ceux de Dantec et Principal facturent environ 700 000 francs. À cela s’ajoutera bien évidemment le tarif de la caution pour l’hospitalisation afin de prévenir les risques d’impayés. Ce montant peut aller de 50 000 à 300 000 FCFA. Ce qui est totalement inaccessible pour la plupart des citoyens lambda.

L’hôpital de Pikine, qui fait partie des moins chers du pays, facture plus de 300 000 FCFA pour les soins en gynéco colpohystérectomie ou une chirurgie viscérale. Pour une fracture, il faudra compter jusqu’à 305 000 FCFA. Enfin, pour l’accouchement, les prix sont généralement à partir de 20 000 FCFA pour un accouchement normal, ordonnances exclues. Les analyses dans les hôpitaux régionaux sont facturées à 15 000 FCFA, 10 000 FCFA dans les centres de santé et 7 500 FCFA au niveau des postes de santé.

La situation de la santé au Sénégal est plus que critique. Avec des prix exorbitants, une faible partie de la population arrive à profiter de soins de qualité. Cependant, avec des solutions comme l’assurance santé, il est possible de réaliser des économies et de pouvoir profiter de soins de qualité sans se ruiner.

Laisser un message