CBD : une molécule pas comme les autres

Si de nombreuses substances sont aujourd’hui interdites à la consommation en France, le CBD n’en fait plus partie. De plus en plus vendu sur le marché, il faut toutefois relever qu’il existe encore plusieurs zones d’ombre quant à la nature même de cette substance. Certaines confusions sont à noter en ce qui concerne l’un des composants du cannabidiol, qu’il soit utilisé en huile ou sous d’autres formes.

Qu’est-ce que le CBD ?

On pourrait penser que CBD est un sigle représentant un ensemble de trois mots. Ce n’est pas le cas en réalité. Le CBD est un diminutif du mot cannabidiol qui est une molécule appartenant à la famille des cannabinoïdes, contenue dans le chanvre. Si le chanvre permet de créer une drogue illicite, donc interdite à la consommation, il faut préciser que le CBD qu’il contient, lui, est autorisé à la vente.

Présenté sous différentes formes comme l’huile de CBD, le cannabidiol est extrait du chanvre, puis revendu sur le marché dans un produit fini. Si cela est possible, c’est parce qu’il ne provoque pas d’effet psychotrope. C’est ce qui explique que sa vente soit autorisée en France. Il faut cependant savoir le distinguer du THC qui, à haute teneur, est un stupéfiant.

cannabinoïde CBD

La différence entre CBD et THC

Le THC est la substance stupéfiante qui peut se trouver en faible quantité dans le CBD, tandis que le cannabidiol n’a aucun effet psychotrope. Dans la fleur de cannabis, le THC est la substance qui provoque ces effets psychotropes. Ainsi, on assimile assez souvent le chanvre au THC. Lorsqu’on en consomme, il agit sur le système nerveux et provoque un changement d’humeur, une perception erronée de la réalité ou encore un changement de comportement. Dans le cannabis, le THC est largement plus concentré (à hauteur de 15% et parfois plus) que dans le CBD.

D’un point de vue juridique, le THC est en réalité la substance dont l’interdiction est formelle. C’est pour cela que tous les produits dérivés de CBD en contiennent en très faible quantité (à hauteur de 1 à 2% maximum). Le CBD a dans ce cas pour rôle de limiter les effets du THC sur l’organisme.

Le CBD et le THC ne sont en revanche pas les seuls composants du chanvre. On retrouve également plusieurs autres cannabinoïdes, dont trois à haute teneur. Il s’agit notamment du CBN, du CBG et du CBC.

Comment obtient-on le CBD ?

Comme mentionné plus haut, le CBD est extrait du chanvre. Aujourd’hui, il est proposé sous différentes formes. L’expérience a montré qu’il se mélange mieux avec des matières grasses. C’est pour cela qu’il est plus fréquent de l’obtenir sous forme d’huiles ou de crèmes. Il peut aussi être consommé sous différentes autres formes telles que :

Sous forme d’infusion, le CBD est à l’état pur. Les cristaux peuvent être ingérés dans une boisson ou être laissés fondus sur la langue.

Les recherches sur cette substance se poursuivent et promettent de mettre sur le marché des produits à base de CBD à même de mieux s’adapter aux besoins des consommateurs.

Laisser un message