Personnes handicapées : comment leur venir en aide au quotidien ?

Les personnes en situation de handicap ont parfois des besoins particuliers qu’ils ne sont pas en mesure de satisfaire par eux-mêmes. Un accompagnement adapté est alors indispensable afin qu’elles puissent avoir une vie presque normale. Que ce soit pour les tâches de tous les jours, pour les soins de santé ou encore pour accomplir certaines démarches administratives, cette aide est toujours la bienvenue. Focus dans cet article sur l’essentiel à savoir sur l’accompagnement pour les personnes handicapées.

L’assistance pour personnes handicapées, une aide précieuse au quotidien

Parce qu’elle se trouve dans une situation d’incapacité sur certains plans, la personne handicapée a besoin d’une assistance spécifique. À cet effet, vous pouvez recourir aux services d’assistance proposés par des spécialistes. Par exemple, il suffit de se rendre sur actiomservice.com afin de bénéficier au quotidien d’un accompagnement optimal pour personne handicapée.

Tous les handicaps ne se ressemblent pas. C’est pourquoi les prestations d’assistance doivent s’adapter aux différentes situations de handicap. Les personnes handicapées vivent chacune des situations variées et complexes. Il n’y a donc pas une solution globale qui porte sur l’ensemble des situations de handicap, mais plutôt des solutions spécifiques adaptées à chaque cas. Toujours est-il qu’il y a un objectif commun à toutes les solutions, celui de compenser les difficultés de la personne en situation de handicap.

L’assistance peut se faire à domicile et prendre en compte plusieurs services tels que :

  • La préparation et la prise de repas ;
  • L’entretien du logement et du linge ;
  • L’aide aux courses ;
  • L’aide au lever ;
  • L’aide à la toilette.

Par ailleurs, il peut aussi s’agir de procurer des soins infirmiers à domicile pour la personne en situation de handicap. Il faut aussi ajouter l’accompagnement à la participation à la vie sociale dans les services.

personne handicapée accompagnement

L’accompagnement au quotidien de la personne handicapée

Certaines situations de handicap nécessitent un accompagnement au quotidien, ce qui requiert des précautions à prendre. Avant tout, il faut comprendre la situation de la personne concernée pour l’accompagner au mieux. Cet accompagnement au quotidien ne doit surtout pas être intrusif et l’intervenant extérieur qui rentre dans la vie privée de la personne handicapée doit faire le nécessaire pour ne pas donner cette impression. Il doit cerner les besoins exprimés par la personne handicapée tout en respectant ses habitudes de vie.

L’auxiliaire de maison doit aussi disposer de qualités humaines indéniables pour accomplir sa mission. Elle doit par exemple considérer et respecter la personne, communiquer avec elle et l’écouter, éprouver de l’empathie pour elle ou encore ne pas la juger. La communication est essentielle pour l’accompagnement de la personne handicapée, car elle permet d’établir une relation de confiance qui est la base pour tous les services à apporter.

L’allocation personnalisée d’autonomie, une aide financière pour les personnes handicapées

Les personnes en situation de handicap peuvent bénéficier de diverses aides financières de la part des autorités pour leur accompagnement. L’allocation personnalisée d’autonomie ou APA fait partie de ces aides financières et est destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans en situation de perte d’autonomie ayant des difficultés à effectuer dans l’accomplissement des gestes simples de la vie quotidienne.

Cette aide qui fait partie des politiques sociales de soutien aux personnes âgées est délivrée par les conseils départementaux. Aussi bien les personnes résidant dans un établissement spécialisé que celles qui vivent à domicile peuvent bénéficier de l’APA. À domicile, l’aide sert à couvrir les dépenses inhérentes au maintien à domicile de la personne handicapée. L’APA couvre les prestations telles que :

  • Les interventions à domicile ;
  • Les aides techniques ;
  • Le droit au répit des aidants ;
  • Les travaux d’adaptation du logement.

Dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, l’APA permet à la personne prise en charge de s’acquitter du tarif dépendance qui lui correspond.

Quelles conditions pour bénéficier de l’APA ?

Toute personne âgée de 60 ans et plus, quel que soit le montant de ses revenus, peut bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie. En plus des conditions d’âge, la personne doit résider en France de manière stable et régulière.

Par ailleurs, cette personne doit relever d’un certain degré de perte d’autonomie, appelé GIR, qui est déterminé par la grille AGGIR. Cette grille permet d’évaluer les capacités de la personne âgée à effectuer 10 activités corporelles et mentales indispensables de la vie quotidienne. Ainsi, 6 niveaux de dépendance répartis en groupes correspondent aux différents degrés de perte d’autonomie. Seules les personnes relevant des GIR 1, 2, 3 et 4 peuvent bénéficier de l’APA.

Pour bénéficier de cette aide, il faut remplir un formulaire de demande à adresser au Conseil départemental dont dépend la personne concernée. Cette demande est étudiée par les professionnels de l’équipe médico-sociale du département, afin d’élaborer le plan d’aide correspondant lorsque toutes les conditions sont remplies.

Laisser un message