Accro au sucre ? Les solutions

Gâteaux industriels, brique de jus d’orange, café et dessert sucré, tablettes de chocolat…, voilà autant de petits plaisirs auxquels on goûte au quotidien et qui ravissent les papilles. Si certains arrivent à contrôler leur consommation en sucre, pour d’autres, cela n’est pas le cas. Le sucre devient pour eux une véritable drogue les exposant aux multiples affections comme le surpoids, le diabète, l’obésité, la fatigue, la dépression… Est-ce votre cas ? Voici quelques solutions pour retrouver une hygiène alimentaire saine.

Tout d’abord, un zoom sur l’action du sucre sur l’organisme

Comprendre l’action du sucre sur l’organisme vous aide à mieux appréhender ses conséquences néfastes. En effet, il élève votre glycémie, ce qui amène votre organisme à sécréter de l’insuline. Le rôle de cette hormone est de baisser le taux de sucre. Ainsi, plus vous consommez sucré, plus son taux augmente.

Or, plus votre glycémie baisse, plus vous aurez envie de consommer du sucre. En somme, vous vous retrouvez dans un cercle vicieux qui vous conduit à une addiction véritable. Pour en sortir, bien manger est essentiel ainsi que d’autres petites astuces.

Priorisez les aliments faiblement sucrés et le sucre non raffiné

Pour vous débarrasser de votre addiction au sucre, vous pouvez déjà commencer par prioriser les aliments qui sont faiblement sucrés et sucrer moins vos diverses préparations. Ainsi, pour vos boissons, thé ou café, diminuez la quantité de sucre un certain temps et vous pourrez après ne plus les sucrer du tout.

Et quand vous sucrez, écartez d’office le sucre raffiné et utilisez les édulcorants naturels comme le sirop d’érable et le miel tout en limitant leur dose. Vous pouvez aussi utiliser le Stevia. Il s’agit de la feuille d’un arbuste du Brésil et du Paraguay, utilisé depuis des années comme sucre en Amérique du Sud. Il est très sucré, mais peu calorique.

Le sucre de canne non raffiné et le sucre de coco constituent également des alternatives. Ils ont un index glycémique faible comparativement au sucre blanc. Pensez aussi à faire le tri dans vos placards et paniers à gourmandises. Cela vous évitera de succomber à la tentation.

Fuyez les produits light et consommez des féculents

Ces produits contiennent certes peu de calories, mais ne sont pas efficaces dans le cadre de votre sevrage du sucre. Vous devrez simplement les bannir, car ils entretiennent votre dépendance en envoyant à votre organisme les mêmes informations que le sucre. Ainsi, votre addition ne fera que s’accroître.

Par ailleurs, privilégiez la consommation des féculents naturels en moyenne 2 à 3 fois au quotidien. Consommez aussi les légumineuses comme les lentilles, les pois chiches, les haricots rouges ou blanc…, qui sont riches en protéines végétales et fibres.

Lisez les étiquettes et gardez le bon état d’esprit

Soyez plus vigilant lors de la lecture des étiquettes des produits que vous consommez. Le sucre est en effet partout et même souvent caché. Ne vous fiez pas seulement à la mention sucre. Il se retrouve également caché sous les appellations sirop de riz, malt d’orge, dextrose, amidon de maïs, concentré de jus de fruits…

Par ailleurs, il est aussi très important de garder le bon état d’esprit. Consommer du sucre est réconfortant et quand on n’y prend pas garde, on se retrouve à en prendre chaque fois quand on n’a pas le moral ou quand on est stressé. Listez ces moments ou situations qui vous donnent envie de consommer une douceur et trouvez une autre manière saine de les surmonter.

Ne sautez pas les repas et pratiquez une activité physique

Quand on est accro au sucre, il vaut mieux éviter de sauter les repas. En effet, quand votre ventre vous tiraillera, vous serez tenté de manger tout ce que vous trouverez à votre disposition, avec bien sûr une prédilection pour le sucré.

Il faut donc veiller à respecter vos 3 repas journaliers et manger à satiété. Cela vous permet d’éviter les fringales. De plus, la pratique d’une activité sportive peut vous permettre également de les diminuer. Elle favorise la libération de votre esprit.

En définitive, l’envie du sucre peut devenir addictive quand on n’y prend pas garde. Et quand on en prend conscience, il est très important d’adopter une nouvelle hygiène alimentaire. Il est important aussi de ne pas vous précipiter et d’y aller graduellement. Commencez par diminuer votre consommation quotidienne avant d’éviter de sucrer carrément votre thé ou votre café par exemple. Vous verrez que votre palais s’y habituera au fil du temps et vous serez étonné d’apprécier le vrai goût d’un café.

Laisser un message