Santé : les points sur lesquels économiser

Il arrive que l’on ait besoin de se rendre à l’hôpital pour se faire soigner. Lorsque le problème est assez grave ou nécessite un long traitement, les frais peuvent s’élever rapidement. Cependant, grâce aux mutuelles et autres astuces, il est possible de faire des économies.

Le choix d’une mutuelle de santé : utilisez un comparateur

Lorsque vous êtes nouveau auprès d’une mutuelle de santé, vous pouvez bénéficier d’une promotion, de contrats avantageux et d’une meilleure qualité de service. Ainsi, pour réduire vos dépenses, vous pouvez être amené à changer d’assureur afin de bénéficier des réductions en début de contrat.

L’utilisation d’un comparateur comme Mutsan, vous permettra de faire le tri en quelques clics parmi la grande diversité d’offres sur le marché afin de faire des économies. C’est un outil rapide et efficace qui vous accompagne dans votre quête de trouver le meilleur prix pour votre assurance santé en un temps record. Une bonne analyse des différentes offres du marché vous permettra d’économiser jusqu’à 45 % sur vos primes d’assurance par exemple. Au nombre des points à examiner pour choisir la meilleure offre, il y a :

Les garanties

Un contrat d’assurance santé implique plusieurs couvertures ou garanties. Il faut savoir qu’elles ne sont pas toutes utiles. Si votre objectif est de faire des économies, vous pouvez enlever de votre contrat d’assurance certaines garanties. Si vous ne souhaitez pas perdre ces garanties, vous pouvez réduire leur coût afin de payer moins.

À défaut de tout revoir à la baisse, vous pouvez aussi augmenter les garanties qui vous semblent davantage nécessaires. L’idéal, c’est de faire une analyse correcte de la situation et de voir dans la mesure du possible comment profiter au maximum de son contrat d’assurance santé sans créer des dépenses superflues.

mutuelle santé comparateur

Les offres de promotions

Au cours d’une année, il arrive généralement qu’il y ait des promotions et des offres exceptionnelles. Si vous souhaitez économiser, vous devez miser sur ces périodes afin d’avoir des réductions. Généralement, vous avez par exemple -15 % sur des offres ou une période d’essai gratuite. Ces promotions vous permettent de réduire considérablement vos dépenses en santé.

Par ailleurs, privilégier un mode de paiement annuel plutôt que mensuel vous permet d’éviter de payer des frais supplémentaires.

Le bilan de santé : privilégiez les offres gratuites

Pour ceux qui sont assurés, la Sécurité sociale offre tous les 5 ans, quel que soit votre régime d’assurance maladie, un bilan totalement gratuit qui permet de diagnostiquer les premiers signes d’une quelconque maladie. Il est adressé prioritairement aux chômeurs, aux bénéficiaires de la CMU ou du revenu de solidarité active (RSA), aux jeunes qui sont en stage de formation ayant entre 16 à 25 ans, aux personnes âgées ayant entre 60 et 75 ans…

La durée du bilan de santé est de deux heures et demie et implique un examen clinique par un médecin, des tests de vision, d’audition et de capacité respiratoire, ainsi que des analyses biomédicales (urine, sang). À la suite, un suivi médical ou des examens complémentaires pourront être nécessaires. Tous ces aspects sont inclus dans la prise en charge gratuite par l’Assurance Maladie. Il vous suffit, pour en bénéficier, d’envoyer une demande d’inscription à votre Caisse d’Assurance Maladie et vous serez contacté par la suite.

Par ailleurs, vous pouvez également exploiter le réseau de professionnels de santé des mutuelles. Ces dernières ont souvent des accords en matière de qualité de soins et de tarifs négociés avec certains professionnels de santé. Privilégier ce réseau vous permettra de bénéficier de soins à petits coûts. Vous avez la plupart du temps accès à ces informations sur leurs sites internet, ce qui vous permet d’identifier le professionnel qui est le plus proche de chez vous.

Les frais de médicaments : comparez les prix en pharmacie

En comparant les coûts des médicaments en pharmacie, vous pourrez également faire quelques économies. Tout d’abord, ayez le réflexe de demander à votre médecin si les médicaments qu’il vous prescrit sont pris en charge par la Sécurité sociale et demandez les formes génériques s’il en existe. Ces dernières sont en effet remboursables par la Sécurité sociale. Leurs prix sont fixés par l’État et ils sont souvent moins onéreux comparativement à leurs équivalents en libre-service.

En ce qui concerne les médicaments que vous achetez sans prescription, il est important de savoir que les prix de certains ne sont pas encadrés. Vous pouvez donc être confronté à des différences de prix importantes (jusqu’à 3 fois plus cher) selon les pharmacies et aussi les régions. L’obligation d’affichage des prix sur des étiquettes par les pharmacies vous facilitera cette comparaison.

Vous en savez désormais plus sur les points à considérer afin de faire des économies en matière de santé. Recourir à un comparateur de mutuelles de santé en ligne constitue l’un deux.

Laisser un message