Protéine C réactive élevée et maux de ventre : quel rapport ?

La protéine C réactive est une protéine synthétisée par l’organisme lorsqu’il y une inflammation. Cette inflammation provient généralement d’une infection. On constate un taux élevé de la protéine C réactive dans les zones où l’hygiène alimentaire manque. Il faut alors savoir qu’il ne s’agit pas d’une protéine bénéfique à l’organisme, mais un signe pathologique à éviter. Protéine C réactive élevée et maux de ventre : que faut-il savoir ?

Rapport entre protéine C réactive élevée et maux de ventre

La CRP provient du foie. Or le foie est un organe indispensable dans la digestion des aliments consommés. Donc lorsque la concentration de la CRP est élevée, cela entraîne des troubles digestifs, car le foie exerce plus d’efforts. Les maux de ventre font alors surface et ne disparaissent qu’après traitement de l’infection en cause.

En effet, lorsque le foie est défaillant, la digestion des aliments est biaisée. Et ceci peut entraîner d’énormes complications comme la constipation, une nausée fréquente. Ces dernières sont à l’origine des maux de ventre avec un taux élevé de la protéine C réactive.

Aperçu sur la protéine C réactive (CRP)

La protéine C réactive est une protéine synthétisée dans le foie lors d’une inflammation chronique ou aiguë dans l’organisme. La détermination de sa présence ou non dans l’organisme se fait sur le sang plus précisément dans le sérum ou le plasma sanguin. En effet, l’inflammation est une réponse immunitaire de l’organisme suit à l’introduction d’un non-soi dans l’organisme. Il peut s’agir d’une bactérie, d’un virus, d’un parasite.

La concentration de la CRP dans l’organisme peut rapidement s’élever plus que l’infection ou l’inflammation s’aggrave. Son taux normal dans le sang est inférieur à 6 mg/l. On parle alors de concentration élevée de la CRP lorsque celle-ci est supérieure ou égale à 6 mg/l.

En cas d’inflammation aiguë, le taux de la CRP peut s’élever jusqu’à 50 à 100 mg/dl dans un intervalle de 4 à 6 heures.

Lorsqu’il s’agit d’une inflammation bactérienne, la concentration de la CRP peut être comprise entre 100 et 500 mg/dl. En cas d’inflammation métabolique, la concentration de la protéine C réactive est généralement comprise entre 2 et 10 mg/dl. Une fois l’inflammation ou l’infection traitée en cas de CRP élevé, la concentration diminue rapidement au bout de 4 à 7 heures.

Généralement, le taux de la CRP dans le sang peut être élevé chez les fumeurs ou les personnes en surcharge pondérale. Lors d’une grossesse, la CRP peut légèrement s’augmenter également.

Intérêt du dosage

Le dosage de la CRP permet de mesurer son taux plasmatique afin de confirmer des soupçons concernant d’éventuels :

  • polyarthrite rhumatoïde ;
  • septicémie ;
  • abcès ;
  • colite ;
  • myocardite chez les patients présentant des symptômes comme :
  • une rougeur ;
  • un gonflement ;
  • une douleur ;
  • une sensation de chaleur ;
  • une fièvre ;
  • un trouble de sommeil ;

Le dosage de la CRP permet également de suivre le traitement de l’inflammation ou l’infection. En cas de CRP élevé, dans le sang, si le traitement évolue à merveille, la concentration de la CRP doit diminuer jusqu’à venir à la normale. C’est donc le contraire qui met qui peut causer des maux de ventre chez une personne.

Dosage de la protéine C réactive (CRP)

Le dosage de la CRP est une analyse médicale courante. Elle s’effectue dans les laboratoires d’analyses bios médicaux. Il est préférable de la réaliser à jeun.

Une fois que vous avez votre prescription médicale, vous vous rendez au laboratoire d’analyses bio médicales afin que l’examen médical se réalise.

Le technicien de laboratoire vous accueille, vous enregistrez et prélevez une quantité suffisante de votre sang.

Ensuite, le sang sera analysé à l’aide des personnes qualifiées et des équipements de qualité.

Le délai qu’il faut pour obtenir le résultat vous serez préalablement communiqué et vous passerez chercher vos résultats. Les résultats sont ensuite présentés au médecin prescripteur.

La protéine C réactive est un langage médical que la population ne comprend point à part les personnes ayant des acquis dans le domaine médical. Alors ils ne sont pas conscients de sa gravité afin de l’éviter. À cet effet, il est conseillé à la population d’adopter des mesures d’hygiène dans leur vie quotidienne dans l’optique d’éviter les conséquences d’une concentration élevée en CRP comme les maux de ventre.

4.5/5 - (2 votes)

Laisser un message