Petite poitrine : comment ne plus en avoir honte ?

Certaines femmes peuvent être gênées ou même avoir honte en raison de leur petite poitrine. Elles peuvent en effet être complexées à l’idée de mettre des décolletés glamour comme leurs copines ayant une forte poitrine. Si vous vous retrouvez dans ce cas, vous pouvez opter pour l’augmentation mammaire en Tunisie. Découvrez dans cet article comment ne plus avoir honte de votre petite poitrine.

Augmentation mammaire par prothèse

L’augmentation mammaire par prothèse se fait en Tunisie et vous permet d’avoir une poitrine plus imposante. Il s’agit d’une intervention chirurgicale sous anesthésie générale. Pour ce faire, vous devez bien choisir vos implants. Il est important de prendre en compte votre morphologie et votre bonnet. Si certaines femmes peuvent être tentées de choisir un bonnet trois fois plus grand que celui qu’elles avaient à l’origine, nous vous conseillons de choisir une taille qui s’adaptera à votre corpulence pour un résultat naturel et harmonieux.

Dans tous les cas, le choix de vos futures prothèses mammaires doit tenir compte de vos attentes et besoins. Quoi qu’il en soit, si vous choisissez une augmentation mammaire par prothèse, le chirurgien prendra en compte votre morphologie ainsi que l’élasticité de votre peau, afin que l’opération et la phase post-opératoire se déroulent au mieux.

Les implants peuvent être placés devant les muscles pectoraux, on parle dans ce cas d’implantation pré-musculaire. Ils peuvent également être placés sous le muscle, dans ce cas il sera question d’une implantation rétro-musculaire.

Les suites de l’augmentation mammaire

Après la pose de vos implants mammaires, vous devrez porter un pansement pendant plusieurs jours. Ce pansement doit pouvoir résister aux microbes et à l’eau. Vous devez le porter pendant une trentaine de jours, mais également un soutien-gorge de maintien, et ce, de façon permanente. Pendant les premières semaines, vos seins seront particulièrement durs et enflés, cela est dû à l’intervention, ils retrouveront une apparence normale après les premières semaines. Vous obtiendrez le résultat final après plusieurs mois. Sachez toutefois que l’augmentation mammaire par prothèse peut donner lieu à certaines complications dues à l’opération. Mais ce phénomène est assez rare.

Pour éviter les complications et avoir de bons résultats, vous devez choisir un bon chirurgien. La Tunisie fait partie des meilleurs pays en matière de tourisme esthétique. Avec l’agence de tourisme médical Tunisie esthétique, vous pourrez prendre contact avec les meilleurs chirurgiens spécialistes en augmentation mammaire. Vous pouvez bénéficier d’un bon traitement avec le budget dont vous disposez.

Le déroulement de l’opération et les résultats

L’opération d’augmentation mammaire par prothèse dure environ une heure et demie. Elle implique une hospitalisation d’une journée environ. Le chirurgien fait une incision au niveau des aisselles ou du mamelon, selon l’option choisie, puis positionne les implants mammaires.

Après l’opération, vous devez porter sous prescription du médecin un soutien-gorge compressif. Ce dernier joue en même temps le rôle de pansement compressif. Vous prendrez également des anti douleurs. Les gonflements et les bleus vont disparaître de façon progressive. Comme nous l’avons dit précédemment, vous observerez le résultat final après environ six mois. Vous pouvez commencer à faire du sport, en douceur, trente jours après l’opération.

Apprendre à s’aimer et à accepter sa petite poitrine

Si votre petite poitrine ne vous complexe pas au point de passer pas la case chirurgie, ou si vous n’êtes pas prête à subir une intervention chirurgicale, apprenez à vous aimer et misez sur vos atouts. Vous n’avez peut-être pas une grosse poitrine mais vous avez bien d’autres qualités physiques, et surtout mentales. Sans compter que vous pouvez vous permettre des décolletés, sans que cela ne paraisse vulgaire. Apprenez à pratiquer le self-love, prenez confiance en vous en prenant soin de vous. Sentez-vous belle, vous l’êtes. Vous pouvez lire aussi : les implants capillaires sont douloureux : vrai ou faux ?

Laisser un message