Peut-on manger de la mortadelle enceinte ?

Être enceinte est un vrai don du ciel. Mais lorsqu’une femme est dans cet état, elle doit s’interdire de consommer certains aliments pour préserver sa santé, et celle du bébé. Parmi les produits qui s’inscrivent sur cette liste se distinguent les produits de la charcuterie. Dans ce cas, une femme peut-elle manger de la mortadelle enceinte ?

La mortadelle : qu’est-ce que c’est ?

La mortadelle est une charcuterie italienne. Elle est native de la région Émilie-Romagne ainsi que de la Lombardie, et provient plus précisément de la ville de Bologne. Pour confectionner la mortadelle, on utilise le plus souvent la viande de porc. Mais c’est loin d’être le seul ingrédient de cette charcuterie. Hormis la viande, la mortadelle renferme du beurre, des olives, des abats de viande, de la mie de pain et des pistaches.

Ce tout est malaxé ensemble, et présenté au grand public sous la forme d’un gros saucisson découpé en fines tranches. Notez que la mortadelle de Bologne est depuis 1998 une indication géographique défendue par l’Europe. Mais cela ne l’empêche pas pour autant d’être consommée aussi bien en Amérique du Nord, et au Brésil qu’en Afrique. Alors, peut-on manger de la mortadelle enceinte ?

La femme peut-elle consommer la mortadelle enceinte ?

La mortadelle est une charcuterie cuite. De ce fait, son procédé de cuisson permet d’éliminer tous les bactéries et protozoaires éventuellement présents sur et dans la viande. Elle n’est donc pas susceptible de contaminer la femme enceinte avec la listériose ou la toxoplasmose. Par conséquent, une femme peut consommer la mortadelle enceinte.

Mais pour éliminer tous les risques de contamination pour la femme enceinte, il faudra prendre la mortadelle enceinte sous vide disponible sur les rayons. Cela garantit d’une part que la charcuterie a été cuite comme il se doit, dans les règles de l’art, et d’autre part qu’elle n’a pas été contaminée par une quelconque autre viande. Il faudra également faire attention à la date de péremption du produit ainsi qu’à son emballage. La mortadelle faite en découpe doit donc être éviter à tout prix pour une femme enceinte.

Mais s’il arrive que cette dernière lors de la dégustation à un doute sur la cuisson effective de la mortadelle, alors elle doit impérativement s’abstenir de la prendre. Sinon, elle pourrait faire face à une fausse couche ou une méningite qui affectera le bébé.

En résumé, la femme peut prendre de la mortadelle enceinte à condition que celle-ci soit sous vide. Toutefois, le fait que la mortadelle soit sous vide n’exclut pas de faire une inspection de la charcuterie. Après tout, il existe des personnes mal intentionnées à la recherche de profit qui font des contrefaçons.

Laisser un message