Que faire avec des facettes dentaires ratées ?

facette dentaire ratée

La facette dentaire est une opération esthétique très appréciée de nombreuses personnes. Il s’agit d’une intervention pour masquer les imperfections dentaires et qui permet d’avoir des dents plus alignées avec de belles formes et avec une magnifique blancheur. Toutefois, il peut arriver qu’après sa pose, le résultat ne soit pas forcément ce à quoi l’on s’attend, ceci à cause de plusieurs facteurs. Quelles sont les raisons d’une facette dentaire ratée ? Peut-on procéder à sa réparation et comment le faire ? Voici dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur un tel problème.

Quand parle-t-on de facette dentaire ratée ?

La facette dentaire est un élément conçu en oxyde de zirconium ou encore en céramique que le dentiste colle sur la surface avant de la dent pour cacher les défauts tels que les tâches, les fissures, ou un mauvais alignement ou une mauvaise coloration, etc. C’est une solution très rapide pour se traiter les dents. Lorsqu’elle est posée, elle prend normalement la forme de celles-ci.

Mais quelques fois, cette prothèse peut ne pas convenir au reste des dents. Elle peut être trop épaisse ou trop grande que la forme souhaitée ou avoir une couleur différente des autres. Il peut arriver aussi qu’elle se décolle après quelque temps, etc. On parle alors de facette dentaire ratée. Cela peut se produire du fait de plusieurs raisons.

Pourquoi la facette dentaire peut être ratée ?

Ces problèmes, liés à la pose de la facette, peuvent être le résultat du manque de compétence du dentiste ainsi que de l’utilisation des matériaux ou de ciment dentaire n’étant pas de bonne qualité.

Le manque de compétence du dentiste

C’est la cause la plus fréquente de la facette dentaire ratée surtout lorsqu’il s’agit de celle réalisée en porcelaine. En effet, il existe en général deux différents types de facettes notamment celles nécessitant une préparation au préalable des dents et celles n’exigeant aucune préparation.

Les premiers demandent une certaine expertise du dentiste puisque celui-ci doit pouvoir meuler l’émail dentaire à la mesure qu’il faut sans toucher la dentine, avant d’y mettre la bonne quantité de couche indispensable pour remplacer ce qui a été retiré. Si le dentiste s’y prend mal et qu’il retire trop ou moins d’émail plus qu’il n’en faut, le patient peut faire face à des problèmes de facette dentaire ratée.

Il peut se retrouver avec un alignement gênant de la mâchoire ou avec des dents irritées ou n’ayant pas la même épaisseur ou la même forme. Il devra alors à nouveau intervenir sur les dents pour qu’elles donnent ce que le patient souhaite. Ce qui peut les fragiliser en voulant retirer l’élément posé ou même les casser.

C’est pour cette raison qu’il ne faut pas solliciter n’importe quel dentiste pour la réalisation des facettes. Il faut d’abord s’assurer qu’il soit compétent et qu’il ait une expérience avérée dans le secteur de la dentisterie esthétique. Il ne faut pas hésiter à faire des enquêtes sur lui.

Des matériaux ainsi que du ciment de qualité douteuse

Le fait d’utiliser des matériaux non-conformes ainsi du ciment de basse qualité peut également provoquer une facette dentaire ratée. Pour la couverture de la dent, c’est de la céramique plus précisément de la porcelaine ou l’oxyde de zirconium qui doit être utilisée. La facette devra être reliée à la dent avec du ciment dentaire, mais il faudra s’assurer qu’il soit de haute qualité pour ne pas avoir à des problèmes de facette dentaire ratée.

Un ciment qui est de qualité douteuse peut entraîner un changement de la coloration des dents ou la rupture de la facette mise en place. Très souvent, le ciment conseillé pour une bonne installation des facettes, c’est celui conçu à partir de résine composite. Il est assez fin et est insoluble dans l’eau. Ainsi, il offre généralement une bonne adhérence.

Certains dentistes préfèrent poser du métal en bas de la facette avant de la coller. Cette technique n’est pas trop saine pour les dents. Il faudrait donc fuirent les praticiens qui l’utilisent. La facette dentaire ratée est quand même un problème que l’on peut corriger même s’il faudra pour la plupart du temps recommencer toute l’opération.

Comment peut-on corriger une facette dentaire ratée ?

Lorsque les facettes reçues ne conviennent pas au patient ou lorsqu’elles ont été mal placées, il faudra prendre à nouveau un rendez-vous chez son dentiste pour qu’il puisse enlever l’élément à problème avec des produits adaptés. Ce dernier doit agir avec délicatesse. Il ne doit rien forcer au risque d’endommager la dent.

Après le retrait de la facette, il devra par la suite procéder au nettoyage de la dent en question afin de retirer tous les résidus de ciment ayant servi pour la fixation de la couche de porcelaine ou de zircone. Une fois que la zone est bien propre, le patient doit rentrer, le temps de laisser reposer la dent. Normalement, en au plus 3 jours, une nouvelle peut être posée. Il faudra que tous les troubles qu’a causé la facette dentaire ratée soient complètement traités avant d’envisager de se faire un autre.

Laisser un message