L’épilation laser : pour une élimination définitive des poils

La pilosité excessive n’est pas de nature à plaire à tout le monde. Pour s’en débarrasser, il existe plusieurs méthodes comme le rasoir, la cire, l’épilateur électrique, la crème dépilatoire ou encore l’épilation laser. Cette dernière méthode est une solution pour une élimination complète et définitive des poils. Voici pour vous l’essentiel à savoir à ce sujet.

Qu’est-ce que l’épilation laser ?

L’épilation laser est une technique qui permet d’éliminer les poils de façon progressive et quasi définitive. La technique fonctionne en utilisant les faisceaux lumineux du laser pour cibler les follicules pileux. La mélamine contenue dans le poil capte l’énergie du laser qui est transformée en chaleur pour détruire les structures du bulbe. Ainsi, le bulbe du poil se situant à sa racine et qui contribue à sa repousse est éliminé. Après destruction du bulbe, il n’y a donc plus possibilité de repousse du poil. L’épilation laser est très efficace, car elle permet d’éliminer presque la totalité des poils.

Cette technique est destinée aussi bien aux femmes qu’aux hommes. Pour une épilation laser réussie, vous pouvez vous référer à un centre comme Beaujour afin de bénéficier de l’expertise de médecins qualifiés et expérimentés.

Dans quels cas peut-on opter pour une épilation laser ?

L’épilation laser est une méthode qui utilise la mélamine, ce qui suppose que sur certaines peaux, elle peut exposer à la dépigmentation. Il s’agit notamment des peaux trop foncées.

Si avant l’épilation laser ne convenait pas à toutes les couleurs de peau, la situation a bien évolué. Les appareils médicaux actuels peuvent désormais traiter toutes les couleurs de peau, de la plus claire à la plus foncée. Ce qui détermine la possibilité et la réussite de l’épilation laser est plutôt la couleur des poils.

En effet, la couleur des poils a un rôle déterminant dans la réussite de l’opération, car seuls ceux qui contiennent suffisamment de mélamine peuvent être épilés au laser. Les poils noirs et châtains sont ceux qui se traitent le mieux. Par contre, les poils gris, blonds, très clairs, blancs ou roux vifs ne contiennent pas assez de mélamine et ne peuvent donc être épilés au laser.

Par ailleurs, l’épilation laser n’est pas possible dans certains cas notamment :

  • Quand le patient a des troubles de coagulation ou une déficience du système immunitaire ;
  • Quand le patient a la peau bronzée par pilule auto-bronzante, par UV ou par bronzage naturel ;
  • En cas de certains traitements hormonaux ;
  • Lorsque le patient prend des médicaments à base de vitamine A ou suit un traitement médical photo-sensibilisant.

Par précaution, les femmes enceintes doivent également éviter l’épilation laser.

Le déroulement d’une séance d’épilation laser

La séance se déroule après avoir consulté le médecin et que vos poils soient déclarés compatibles pour l’épilation laser. Avant la séance, il est obligatoire de se raser la peau notamment la veille. Il ne faut surtout pas arracher les poils avant la séance, car la présence du bulbe est indispensable pour la réussite de l’épilation.

Selon le phototype du patient, le médecin choisira la machine qui correspond. Le port de lunettes de protection est obligatoire pendant la séance. La zone concernée est méthodiquement balayée et chaque application du spot ne dure pas plus d’une seconde.

En fonction de la zone à traiter, la séance peut durer jusqu’à une heure. À la fin de la séance, la zone épilée peut être légèrement rouge et il faut y appliquer une crème apaisante. Il n’est pas possible d’éliminer tous les poils en une séance, car tous n’ont pas le même cycle de vie. Il faut donc reprendre l’opération un certain nombre de fois selon la zone concernée. En moyenne, 5 à 6 séances d’épilation laser sont nécessaires pour éliminer les poils du corps. Les moustaches peuvent nécessiter jusqu’à 10 séances. Un délai d’environ deux mois est recommandé entre chaque séance.

Laisser un message