Diverses réalités du vapotage à connaître absolument

Le vapotage est une pratique relativement récente, puisque la première e-cigarette a été créée en 2003. Au cours de cette période, le vapotage est devenu une industrie de plusieurs milliard d’euros et la cigarette électronique s’est très largement répandue et démocratisée au cours de la dernière décennie. Cependant, tous les faits concernant le vapotage ne sont pas connus, ils convient donc d’agir avec précaution. Voici différents faits que vous devez connaître avant de commencer à utiliser une cigarette électronique.

La dépendance aux cigarettes électroniques est identique à celle de la cigarette

Les e-cigarettes et les cigarettes classiques peuvent créer une dépendance aussi forte pour la santé que l’héroïne ou la cocaïne. La concentration supplémentaire de nicotine dans certains e-liquides, combinée à un voltage plus élevé, pourrait s’avérer encore plus dommageable sur le plan psychologique. Cette comparaison n’est toutefois pas forcément valable pour les personnes qui consomment déjà beaucoup de produits traditionnels de l’industrie du tabac, et concerne surtout les fumeur occasionnels.

Les effets à long terme des e-cigarettes sur le corps et le cerveau en général, et par rapport aux cigarettes traditionnelles, ne sont pas encore connus. Des recherches suggèrent que le vapotage est associé à une augmentation de la dépendance à des substances inhalées. Il peut également entraîner une rechute chez les anciens fumeurs qui ont arrêté de fumer des cigarettes traditionnelles.

La cigarette électronique présente moins de risques que le tabac, mais pas toujours

Les e-cigarettes sont beaucoup plus sûres que les cigarettes classiques, car elles ne contiennent que le strict minimum de nicotine et d’autres toxines. En outre, il ne fait aucun doute que ces e-cigarettes vous exposent à moins de produits chimiques dangereux que les cigarettes ordinaires. Cependant, l’e-cigarette pourrait également être liée à un certain nombre de problèmes respiratoires et de décès. Par exemple, une augmentation de certains problèmes de santé relatifs aux poumons pourrait être liée au vapotage. Il s’agit notamment de pneumonies lipoïdiques, de maladies respiratoires aiguës et même de décès.

Selon les recherches, le vapotage est nocif pour la santé du cœur

Les effets de la nicotine sont à la fois immédiats et durables. Elle augmente l’envie de fumer une cigarette, ce qui peut entraîner une dépendance. Les effets secondaires de la nicotine comprennent une augmentation de la fréquence cardiaque et de la pression sanguine de l’utilisateur. La nicotine peut également provoquer des maladies cardiovasculaires, notamment des accidents vasculaires cérébraux et d’autres troubles cardiaques graves tels que les crises cardiaques. Il n’a pas encore été déterminé comment l’absence de réglementation des produits de vapotage peut affecter la santé des utilisateurs à long terme.

Les jeunes générations sont accrochées à la nicotine

La jeune génération utilise les e-cigarettes en plus grand nombre, ce qui est inquiétant car la nicotine crée une forte dépendance. Cela peut s’expliquer pour plusieurs raisons : un effet de mode, des packaging d’e-liquide attrayant mais aussi des marques (comme Vaporesso par exemple https://www.vapoclope.fr/877-cigarette-electronique-vaporesso) qui crée de nouveaux modèles constamment. Les utilisateurs ont commencé à signaler des symptômes de manque après avoir cessé de vapoter, surtout s’ils avaient moins de 18 ans. L’exposition à la nicotine pendant l’adolescence peut modifier le développement du cerveau et entraîner une dépendance plus tard dans la vie. Aux États-Unis par exemple, l’utilisation des e-cigarettes chez les lycéens a bondi de 900 % depuis 2015, et 40 % d’entre eux n’ont jamais fumé de vraies cigarettes/tabac.

Selon l’expert, il existe des causes principales pour lesquelles les e-cigarettes peuvent être séduisantes pour les jeunes. La première est que de nombreux adolescents pensent que le vapotage est plus sûr que de fumer des cigarettes ordinaires. Il ne contient pas de goudron ou d’autres produits chimiques dangereux qui peuvent causer de nombreux cancers à long terme. Deuxièmement, elles ont un coût d’utilisation plus faible.

Les cigarettes électroniques ne constituent pas la meilleure méthode de sevrage tabagique

Bien que les e-cigarettes aient été présentées comme un outil d’aide au sevrage tabagique, elles n’ont été approuvées par aucune organisation gouvernementale comme telle jusqu’à présent. Selon une enquête récente, la majorité des gens qui avaient l’intention d’utiliser ces dispositifs ont fini par continuer à fumer des cigarettes.

Les e-cigarettes bon marché sont généralement fabriquées avec des matériaux de mauvaise qualité. Si elles entrent en contact avec la peau ou si elles sont laissées sans surveillance, elles peuvent exploser ou provoquer des brûlures. Il est également courant que les e-liquides bon marché contiennent des produits chimiques toxiques qui peuvent présenter un danger.

La manipulation des e-liquide peut aussi présenter un danger car la nicotine peut pénétrer facilement le corps humain par simple contact avec la peau.

Laisser un message