Compléments alimentaires et micronutrition : quelles sont les précautions à prendre ?

Véritables alternatives aux traitements médicamenteux pour lutter contre plusieurs troubles, les compléments alimentaires sont fabriqués en Europe selon les normes requises en la matière. Que ce soit les ingrédients ou les dosages, tout est soumis à des contrôles visant à assurer l’innocuité des formules ainsi que la protection des consommateurs. En tant que consommateur, il est également de votre devoir de prendre quelques précautions dans le choix de ces produits ainsi que dans leur utilisation. Présentation de ces éléments auxquels vous devez faire attention lors de l’achat d’un complément alimentaire.

Les recommandations envers les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires sont astreints à une législation stricte. Selon l’ANSE (Agence nationale de sécurité alimentaire), ces produits ne doivent pas être considérés comme des médicaments et ne peuvent donc, par définition, revendiquer aucun effet thérapeutique.

L’autorité de régulation déconseille les produits de développement musculaire ou la diminution du poids aux enfants, adolescents, femmes enceintes ou allaitantes et personnes souffrant de maladies cardiovasculaires, rénales ou hépatiques. Pour les autres consommateurs, il faut :

  • Éviter la prise prolongée d’un complément alimentaire, la concomitance de plusieurs de ces produits et leur association avec des médicaments sans accord d’un professionnel de santé ;
  • Lire les notices et suivre scrupuleusement les indications du fabricant ;
  • Alerter un professionnel de santé dès que le moindre effet indésirable est constaté pendant ou à la suite de la consommation d’un complément alimentaire ;
  • S’approvisionner chez un fabricant agrée par les pouvoirs publics.

Vous pouvez par exemple acheter vos compléments alimentaires chez Oxyform, un spécialiste en médecine fonctionnelle et diète protéinée.

complément alimentaire micronutrition

Les allergies potentielles contre les compléments alimentaires

Les caractéristiques d’un organisme varient d’un consommateur à un autre. À cet effet, il peut arriver que votre complément alimentaire contienne une ou plusieurs substances auxquelles votre organisme peut être allergique. Voilà pourquoi, avant tout achat, il est conseillé de bien lire l’étiquette et, en cas de doute, de demander conseil à votre fournisseur ou faire appel à votre médecin traitant. Vous écartez ainsi tous les risques éventuels d’allergies.

La posologie du produit

Comme avec les médicaments, il est d’une grande importance de respecter scrupuleusement les précautions d’emploi ainsi que les doses recommandées par le fabricant. Ces indications sont destinées à vous préserver des effets indésirables qui pourraient survenir. En cas de surdosage par exemple, le produit peut avoir des effets contraires aux objectifs du traitement, mais aussi pourrait causer d’autres problèmes sanitaires.

La durée d’utilisation d’un complément alimentaire

Tout traitement avec un complément alimentaire doit être épisodique. La durée d’une cure est comprise généralement entre 15 jours et un mois. Elle peut être renouvelée selon les objectifs envisagés. Cela dit, vous devez garder à l’esprit qu’aucun complément nutritionnel ne doit en aucun cas faire l’objet d’une prise sur une durée indéterminée. La consommation doit être absolument limitée dans le temps.

Les publicités mensongères sur les compléments alimentaires

Nombreux sont les compléments alimentaires qui arrivent à passer au travers de la réglementation européenne. Ils peuvent par exemple promettre une perte de poids rapide sans la pratique de sport, ou encore une pousse rapide des cheveux (10 cm en plus dès le lendemain de la prise). Il faut alors savoir que ce genre de produits n’est pas allégeable. Ils ne peuvent pas vous donner l’effet miracle promis, et, même s’ils y parviennent, leur cure ne sera pas sans effets indésirables. Les compléments alimentaires ne peuvent pas non plus vous faire perdre du poids si vous avez une mauvaise alimentation. Par ailleurs, la pratique d’une activité sportive durant la cure est exigée pour les compléments alimentaires.

Laisser un message