CBD et THC : le point sur ces cannabinoïdes

Connues tous les deux sous le nom de cannabinoïdes, le CBD et le THC sont des molécules issues du cannabis. Elles sont les plus populaires. Comment agissent-elles ? Que dit la loi sur ces deux cannabinoïdes ? Le point sur le THC et le CBD dans cet article.

CBD et THC : quelle différence ?

Regroupé sous le nom générique de cannabinoïdes, le CBD est à différencier du THC.

Que retenir du CBD ?

Le CBD est encore appelé cannabidiol. C’est une molécule présente dans le cannabis. Il n’est pas le cannabinoïde le plus présent dans le chanvre. Son pourcentage est nettement moins élevé que les centaines de substances actives de cette plante. Sur le plan chimique, le CBD se compose d’atomes de carbone (21), d’hydrogène (30) et d’oxygène (2). Il s’obtient par extraction du chanvre. Les méthodes pour l’obtenir sont assez nombreuses. Elles peuvent être chimiques ou naturelles. Vous en découvrirez davantage concernant le CBD sur ce site spécialisé qui propose des articles de blog sur ce cannabinoïde.

Qu’en est-il du THC ?

Tout comme le CBD, le THC ou Tétrahydrocannabinol est un cannabinoïde provenant du chanvre. C’est l’une des molécules majoritaires du cannabis (4 à 9 %) juste devant le CBD. Contrairement à ce dernier, elle présente des effets psychotropes. Sa composition chimique est pareille à celle du cannabidiol. La seule différence se trouve au niveau de l’arrangement des atomes. Pour le THC, une molécule d’hydrogène change de position. Tout comme la molécule de CBD, le THC est également extrait de la plante mère (le chanvre). Les processus d’extraction sont également multiples.

CBD et THC : comment agissent ces molécules ?

Le CBD et le THC se connectent au système endocannabinoïde présent dans notre corps. C’est autour de lui que se déroule la quasi-totalité des processus psychologiques de l’organisme humain. Ainsi, quand une personne consomme l’un de ces cannabinoïdes, les effets, quels qu’ils soient, se ressentent automatiquement. Il y a toutefois une différence dans leur fonctionnement. Le THC a des effets psychotropes et vise dans le corps les récepteurs au niveau du cerveau. Le CBD quant à lui vise les récepteurs du reste de l’organisme. C’est cette différence qui justifie leur manière différente d’affecter le corps.

cbd

Que dit la législation française ?

Le chanvre est une substance illicite dont la consommation est réprimée par la loi. Qu’en est-il des produits qui en sont extraits ?

Le THC et la loi française

Le THC n’est pas autorisé à la vente. Il est formellement interdit d’en consommer ou d’en faire usage même pour une thérapie. Des sanctions sont prévues pour toute personne surprise en pleine consommation de cette molécule sous différentes formes.

Le CBD et la loi française

Le CBD est autorisé à condition de contenir moins de 0,2 % de THC. Dans ce cas, il est légal. Il suit toutefois un encadrement strict dans l’Hexagone.

Il ne doit par exemple pas :

  • Être décrit comme un produit aux vertus thérapeutiques
  • Faire l’objet de publicité afin d’inciter des personnes à s’en procurer
  • Être fumé sous une forme brute (fleurs de CBD)
  • Faire l’objet de promotion sous ses différentes dérivées

Pour faire le point, il faut retenir que le THC et le CBD sont des cannabinoïdes provenant tous deux du chanvre. Sur le plan juridique, le THC et le CBD connaissent des restrictions. Le Tétrahydrocannabinol est fortement combattu par la loi et illégal. Le CBD est quant à lui autorisé, mais sous certaines conditions.

Laisser un message