Fleur de CBD : avis, bienfaits, effets secondaires

La fleur de CBD contrairement au cannabis qui est considéré comme un stupéfiant ne renferme pratiquement pas de THC. Elle n’est donc pas psychoactive et est parfaitement légale en Europe. Sa teneur en THC est inférieure à 0,2 % et elle est sollicitée depuis des siècles du fait de ses nombreuses vertus thérapeutiques. Vous délivrant une expérience de bien-être optimale, elle vous offre les principes actifs du cannabis sans ses effets pervers. Voici tout ce que vous devrez savoir à propos de cette fleur.

Les vertus de la fleur de CBD

La fleur de CBD avec son faible taux en THC et son taux zéro de nicotine est très prisée. Elle est notamment appréciée pour ses vertus sur le bien-être et la santé. On lui associe des propriétés anti-inflammatoires, anti-stress et anti-spasmodiques.

En effet, du côté de l’anxiété et de la dépression, des études montrent que le CBD interagit avec les récepteurs de la sérotonine, une hormone sécrétée au niveau du cerveau. Ces derniers jouant un rôle important dans la régulation de l’humeur, l’action du CBD sur la dépression et l’anxiété s’explique amplement. D’autres études sont également parvenues à montrer l’action de la fleur de CBD sur le soulagement de la douleur. Elle aurait en effet des propriétés neuro-protectrices efficaces contre la douleur. Vous pouvez donc recourir aux fleurs de CBD en cas de douleurs musculaires ou de maux de tête.

Elles seraient également efficaces pour abaisser la pression artérielle et constituent une aide à la relaxation avec des effets positifs sur les troubles digestifs, le système nerveux, l’épilepsie, la sclérose en plaques, les troubles bipolaires, les ballonnements, les rhumatismes, le cholestérol…

Les différents types de fleurs de CBD

La fleur de CBD se cultive de plusieurs manières en France. Elle peut être cultivée en intérieur, en extérieur ou sous-serre. Dans le premier cas, on parle de culture Indoor et elle protège les fleurs des agressions extérieures. Toutefois, elles renferment un taux plus élevé de CBD et sont totalement dépendantes de l’action de l’homme. Il est en effet possible grâce à des paramètres optimisés de définir la lumière, l’eau, le taux de CO2, la température… ; dont les fleurs de CBD auront besoin.

Le second cas, celui de la culture extérieure ou culture Outdoor donne aux fleurs une saveur plus naturelle. Elles leur permettent en effet de connaître une croissance naturelle et nécessitent très peu l’intervention de l’homme. Le rendement est donc plus authentique et les arômes pleinement développés. Cependant, leur qualité et leur rendement sont soumis aux aléas climatiques ainsi qu’aux nuisibles potentiels.

Quant à la troisième option, celle de la culture sous-serre, elle se situe entre les deux premières et offre le meilleur des deux. En effet, elle permet aux fleurs de bénéficier à la fois de l’ensoleillement qu’offre l’extérieur et du meilleur contrôle de l’hydrométrie qu’offre l’intérieur. Ces dernières sont également protégées des changements de températures ainsi que des agressions extérieures. Cela donne à la fin un résultat très satisfaisant en ce qui concerne leur qualité.

Ainsi, il existe une grande variété de fleurs de CBD que vous pourrez choisir selon vos préférences. On distingue au nombre des variétés les plus répandues l’Amnesia Haze, l’OG Kush, la Strawberry Haze, la Lemon Haze… Chacune d’elles offre des arômes et saveurs spécifiques.

L’Amnesia Haze est la plus prisée et renferme un taux de CBD plus élevé. On la retrouve à un prix plus bas et elle offre un goût de type herbeux avec des notes de poivre et de citron.

fleurs de cbd

Les modes de consommation de la fleur de CBD ?

La consommation de la fleur de CBD se fait de plusieurs manières et certaines permettent d’en optimiser les bienfaits thérapeutiques. Tout d’abord, il est déconseillé de fumer les fleurs de CBD. Ce mode de consommation est totalement prohibé en France en plus d’être dangereux pour la santé. Les substances nocives qui sont présentes dans le tabac auront un impact direct sur les poumons comme pour un fumeur classique. Par ailleurs, les fleurs sont déconseillées aux femmes enceintes. Trois principaux modes de consommation sont conseillés. Il s’agit de l’infusion sous forme de tisane, de la vaporisation en vous servant d’un vaporisateur et de l’incorporation dans les plats en cuisine.

La vaporisation

C’est une solution de consommation des fleurs de CBD qui rencontre du succès auprès des amateurs. Elle permet de préserver vos voies respiratoires des potentiels effets néfastes liés à la combustion et optimise les effets du CBD. Toutefois, il est important de bien maîtriser le processus afin de tirer le meilleur parti de vos fleurs de CBD. Cela passe par le choix d’un bon vaporisateur et un contrôle optimal de la température de vaporisation.

Du choix du vaporisateur

On distingue plusieurs modèles de vaporisation du CBD et des fleurs de CBD en particulier. Certains sont en effet polyvalents et permettent de transformer aussi bien les fleurs, l’huile que les cires de CBD. Dans un cas comme dans l’autre, il est recommandé de privilégier un chauffage par convection au lieu d’un chauffage par conduction. Le premier procédé favorise une extraction plus homogène et douce des cannabinoïdes, ce qui préserve les arômes du chanvre ainsi que les principes actifs.

Par ailleurs, optez pour un appareil qui vous permet de régler vous-même les températures et non un modèle où elles sont prédéfinies. Vous aurez ainsi plus de possibilités de choix. Le vaporisateur représente certes un investissement, mais il en vaut le coup quand on considère la réduction des risques pour votre santé.

Du choix de la bonne température de vaporisation

Trouver la bonne température de vaporisation est capital. Quand elle est trop basse, le CBD s’évapore mal. Par contre, quand elle est trop haute, la combustion du chanvre dégage des substances toxiques. En effet, pour que vos fleurs de CBD vous procurent le meilleur dont elles sont capables, elles doivent être vaporisées selon le taux d’humidité. Une fleur de CBD très sèche se vaporisera rapidement à basse température alors que si elle est trop humide, cela peut être plus difficile d’extraire les cannabinoïdes.

Cependant, le choix de la température de vaporisation s’effectue également en fonction de l’effet voulu. Par exemple, si vous souhaitez une vaporisation euphorisante et calmante, vous pouvez régler la température entre 160 et 180 °C. Par contre quand la température se situe entre 190 °C et 220 °C, la vaporisation est plus indiquée pour le soulagement des douleurs, des états dépressifs et des problèmes de sommeil. Le CBD entre en effet immédiatement dans la circulation sanguine pour vous soulager rapidement.

L’infusion

La consommation de la fleur de CBD en infusion (tisane) est très répandue. Cette méthode permet de profiter de manière optimale des bienfaits du cannabidiol. Pour préparer cette tisane, il vous suffira de verser de l’eau bouillante sur les fleurs de CBD et laisser infuser pendant environ dix minutes. Il ne faudra pas omettre d’ajouter du gras du fait du caractère liposoluble du CBD. Cela optimisera la dissolution des cannabinoïdes.

En guise de matière grasse, vous pouvez utiliser du beurre, de l’huile végétale, de la crème ou du lait. Vous pourrez prendre votre infusion avant de dormir pour mieux profiter d’un sommeil reposant et réparateur. Il est aussi possible de mélanger les fleurs avec une autre herbe ou feuille de thé pour un effet plus apaisant.

L’incorporation dans les recettes

Les fleurs de CBD peuvent être émiettées et incorporées dans vos différentes recettes. Certes, il s’agit d’une méthode pas très populaire, mais elle reste pratique. Vous pouvez ainsi l’utiliser comme ingrédient dans vos recettes de cuisine et même de pâtisserie, tel un assaisonnement naturel. Cette méthode est particulièrement efficace dans le cadre des problèmes respiratoires liés à l’asthme ou au tabagisme.

Les effets secondaires des fleurs de CBD et comment les conserver ?

Le CBD est certes reconnu pour son innocuité en matière de développement de dépendance. Cependant, même s’il est très toléré, il est capable de provoquer chez certaines personnes quelques effets indésirables. Au nombre d’entre eux, on distingue la diarrhée, la fatigue, les changements de poids et d’appétit.

Par ailleurs, Le CBD interagit avec plusieurs médicaments. Il est donc conseillé avant toute utilisation de composants en CBD comme les fleurs de CBD de discuter avec votre médecin afin de garantir votre sécurité et d’éviter toute interaction nocive.

Quant à l’entretien des fleurs de CBD, l’idéal est de les garder dans un espace sec et à l’ombre. Vous pouvez par exemple les mettre dans des bocaux en verre bien fermés ou sur étagère au frais, ou plutôt dans un placard… Une bonne conservation leur permet en réalité de garder leurs effets plus longtemps.

Les fleurs de CBD présentent de nombreuses propriétés thérapeutiques. Elles jouent par exemple un rôle dans l’atténuation de nombreux problèmes de santé courants comme la dépression, l’anxiété, l’acné, les maladies cardiaques… De nombreuses études continuent d’être menées pour que toutes les utilisations thérapeutiques de ce remède naturel soient révélées. Vous pouvez notamment consommer les fleurs par vaporisation, infusion ou en tant qu’ingrédient dans vos repas. On en distingue plusieurs variétés et même si elles ne possèdent qu’un faible taux de THC, elles ne sont  conseillées que pour les adultes et peuvent avoir quelques effets secondaires.

Laisser un message